Quel recours en cas de fuite ?

Quel recours en cas de fuite ?

recours en cas de fuite d'eau

Une fuite d’eau peut rapidement faire grimper votre facture. Il est donc judicieux de vite contacter votre plombier Clayes-sous-Bois pour les fuites d’eau dans votre système de plomberie, qu’elles soient petites ou grosses, afin qu’il vous fasse profiter de solutions durables.

Cependant, si vous recevez votre facture d’eau et constatez qu’elle est anormalement élevée, quelles sont les possibilités qui s’offrent à vous pour contester le montant de votre facture ? Quels sont les procédés de rigueur ?

Que dit la loi en matière de fuite d’eau ?

Lorsque le consommateur reçoit une facture d’eau qu’il estime trop élevée par rapport aux montants habituels qu’il paie, il est droit de la contester et de demander au service de distribution d’eau potable de procéder à la vérification de la bonne fonctionnalité du compteur. Par contre, si le consommateur constate lui-même l’existence d’une fuite, il peut faire appel à un plombier pour résoudre le problème de la fuite. Dans ce cas, le consommateur n’aura pas à payer le surplus de consommation.

Votre plombier Clayes-sous-Bois est compétent pour intervenir rapidement et détecter une fuite d’eau dans votre système de plomberie. Il vous prodigue aussi toutes sortes de bons conseils pour détecter une fuite d’eau ou pour entretenir et utiliser correctement votre équipement. Grâce à un matériel adéquat, il vous apporte une solution rapide pour votre fuite d’eau, quel que soit le type de canalisations ou de tuyaux.

Délai pour agir et autres points relatifs au recours en cas de fuite

Pour ne pas avoir à payer l’excédent de consommation, le consommateur a le devoir de prouver que sa consommation d’eau n’était pas excessive pour le mois concerné. Pour cela, il lui faudra adresser à son fournisseur d’eau une attestation d’un plombier qui prouve que la fuite d’eau est déjà réparée.

Et pour faire part de sa facture anormalement élevée, le consommateur peut agir dans un délai d’un mois à compter de la notification de la facture. De même, le consommateur dispose d’un délai d’un mois à compter de la date de la notification de la facture pour demander au service des eaux de vérifier le bon fonctionnement du compteur d’eau. C’est uniquement en cas d’absence d’anomalie au niveau du compteur que le consommateur devra s’acquitter du montant de la facture. Si le fournisseur ne tient pas le consommateur informé de la surconsommation, alors ce dernier peut faire un recours et il ne sera pas tenu de payer ce qui excède le double de la consommation moyenne d’eau.

  • Pour le cas spécifique d’une fuite d’eau située avant le compteur, la responsabilité est celle du fournisseur. Dans la théorie, une telle fuite d’eau ne doit avoir aucun effet sur le compteur et donc sur la facture non plus.
  • Pour le cas de la fuite d’eau située après le compteur, le client ne doit pas payer l’excédent. Il doit toutefois adresser à son fournisseur une attestation datée qui localise la fuite d’eau.

Besoin d’aide ou de renseignements complémentaires sur ce sujet ? Votre plombier Clayes-sous-Bois vous apporte son professionnalisme et toute son expertise.

Plombier Artisan Clément
Plombier Artisan Clément
Recherche et réparation de fuite d'eau sur Paris et en Ile-de-France ! Appelez-nous sur FIXE : +33 (0)1 40 54 76 82 ou sur MOBILE : +33 (0)7 63 51 05 05

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *